Stéphanie Bonpunt professeur d’arts plastiques et arts appliqués.

ein gedi mosaique

Professeur certifié d’arts plastiques depuis 24 ans, Stéphanie mène des projets mosaïque depuis sept ans en collège et au sein d’Ein Gedi depuis trois ans.

Titulaire du certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap, Stéphanie pratique ce type d’atelier depuis sept ans avec des élèves d’ULIS, d’EREA mais aussi avec des adultes handicapés. Ces projets de mosaïques sont l’occasion d’aboutir à des résultats gratifiants dans un domaine -les mathématiques- où ils ne le sont pas toujours pour tout le monde.

 

 

 

Le travail de la mosaïque est un bon exercice de concentration, de persévérance, de rigueur et de créativité (choix et associations de couleurs réalisés par les participants).

Le but de cet atelier est de travailler les mathématiques de façon plus concrète, d’y trouver un nouvel intérêt, un but créatif.

Pour une mosaïque, chaque élève doit calculer la quantité de tesselles qui lui sera nécessaire pour réaliser son motif. La méthode « Yes We Can » est enseignée pour ces calculs.

L’atelier mosaïque fonctionne en interdisciplinarité avec les autres projets : réalisation des décors de l’atelier théâtre, calcul de la monnaie pour les stages en entreprise, objectifs individualisés en fonction des bilans des professeurs des écoles.