La vie de l’école

Les connaissances fondamentales sont enseignées le matin.

 

Un moment important : le déjeuner.

Après l’effort…le réconfort ! La nouvelle cuisine d’Ein Gedi, claire, spacieuse, permet à chacun de reprendre des forces après la matinée de travail.
Chacun participe à sa manière au bon déroulement de ce temps important, surtout pour des adolescents en pleine croissance : le déjeuner. Les premiers arrivés mettent le couvert ; il faut donc compter les convives, puis les assiettes, les verres etc…

On accueille ceux qui arrivent pour le repas, on se donne des nouvelles, on se raconte la matinée, la semaine.
Comme partout, il faut réguler la conversation, que chacun ait la possibilité de discuter à son tour, que chacun apprenne à écouter les autres, tout en mangeant proprement. Chacun a son propre rythme, ses goûts, plus ou moins d’appétit, mais le repas se passe presque toujours dans la bonne humeur !

Desservir, laver, ranger, c’est encore l’occasion de se rendre service les uns aux autres.
Le temps d’une petite pause puzzle, ping-pong ou lecture, et voilà déjà le professeur d’arts plastiques pour l’atelier de l’après-midi !

Hélène, dame-cantine du mardi.

 

 

 

 

 

Les après-midi sont consacrés au sport et à divers ateliers qui dévoilent les talents de chacun.
L’enseignement donné à Ein Gedi allie l’apprentissage des connaissances fondamentales et celui de la vie en collectivité avec ses moments de bonheur mais également avec ses difficultés. Les professeurs aident les élèves à exprimer leur joie mais sont également là pour écouter leur colère, tenter de la faire disparaître dans un climat de bienveillance.
Ils font régulièrement des points entre eux et avec les familles.