L’atelier « Du corps à la voix… »

Animé par Claudette REIX-RULLEAU, infirmière et praticienne de La voix de l’être, méthode holistique de conscience corporelle et vocale.

Riche d’une expérience d’infirmière de 20 ans, et d’une recherche dans le domaine du corps et de la voix, dont le suivi d’une formation certifiante en accompagnement psycho-corporel.

Pour cet atelier, l’intention est d’accueillir, écouter, accompagner les jeunes dans leurs expressions corporelle et vocale.

Nous explorons, avec la voix, le domaine des émotions pour les vivre et tenter de les traverser ensemble, de manière créative.

Les différentes propositions corporelles et vocales viennent s’ajuster, pas à pas, avec ce qui se passe pour les jeunes dans le moment.

Les outils sont :

  • Le mouvement corporel par le biais de petits exercices codifiés, de mouvement dansé libre et/ou guidé, du mime et des jeux de miroir (reproduire un geste, un son…)
  • La voix dans des propositions glissées dans le déroulé de l’atelier, comme expression guidée puis libre de sons, mime corps et voix, jouer avec la sonorité de mots du quotidien…créer des histoires…et bien sûr favoriser l’expression de ressentis.
  • La musique et l’écoute de différentes ambiances sonores.
  • Le rythme peut être abordé dans de petits jeux avec ou sans instruments.

Le projet est de permettre aux jeunes d’être qui ils sont, en confiance ; de les encourager dans l’écoute, la présence, la relation à soi, à l’autre.

C’est leur permettre de se déployer, d’être à l’initiative de propositions.

 

DU CORPS A LA VOIX…selon la pratique de la voix de l’être.

Cette pratique a pour base:

  • une conscience corporelle et respiratoire reliées aux sensations et ressentis, cela ramène à une présence au corps et au souffle.
    L’exploration se propose dans des exercices corporels et vocaux telle une invitation à goûter, dans le mouvement et les vibrations sonores une singularité sensible, véritable richesse.
  • la mise en voix du souffle et l’écoute (ressentie) des vibrations sonores dans les différents espaces corporels explorés.

Ici l’exploration est menée notamment avec les voyelles.

Pratique intégrative, du fait de l’accueil, du rythme, va permettre:

  • la détente et la disponibilité au corps, au souffle, à la voix et par extension à ce(ux) qui nous entoure(nt).
  • un retour au mouvement dans des espaces corporels clés / le bassin, la colonne vertébrale, le haut du corps…redonnant de la fluidité.
  • le déploiement de la respiration.
  • le centrage
  • une nouvelle qualité de présence
  • une nouvelle qualité d’écoute, de perception propre à soi
  • l’expression en lien avec un vécu corporel.