Acquisitions des connaissances fondamentales

Toute la pédagogie d’Ein Gedi repose sur la certitude qu’un trésor se cache en chacun des élèves et que les professeurs sont là pour le découvrir et le faire grandir.

Les cours sont donnés par des professeurs certifiés dans le but :

  • de développer les capacités de chaque jeune et de favoriser l’expression des talents de chacun,
  • d’encourager chacune de ses initiatives en lui faisant confiance,
  • de garantir un socle de connaissances.

Il faut, pour atteindre ces objectifs, prendre le temps qui est nécessaire à chacun des élèves.

L’apprentissage est adapté au niveau de chacun.

 

L’entrée dans le langage est une nécessité dans notre société pour acquérir de l’autonomie. Il est donc important de développer le langage oral et écrit pour donner des outils à nos élèves dans la compréhension du monde qui les entoure.
L’enseignement des mathématiques débute par un apprentissage très concret qui mènera les jeunes, petit à petit, vers l’abstraction de cette matière.
L’apprentissage des disciplines telles que l’histoire, la géographie et les sciences, permettra à ces enfants de construire petit à petit une culture générale qui leur donnera les outils qui leur permettront de participer aux discussions dans leur famille ou avec des amis.

Différentes méthodes sont utilisées

Chacune de ces méthodes prenant en compte la situation personnelle de l’élève, sa capacité de motivation et de concentration.

Nous vous présentons ci-dessous deux des méthodes que nous utilisons. il y en a d’autres que chacun des professeurs utilise librement en fonction des besoins de l’élève.

 

La méthode « yes we can »

Elle est utilisée pour l’apprentissage des mathématiques.

C’est une méthode de calcul conçue par un professeur spécialisé, mère d’un enfant trisomique. Elle a été développée à l’institut Leoben en Autriche pour toute personne avec syndrome de Down ou déficience intellectuelle entrainant des troubles d’apprentissage.

Les outils sont toujours à portée de main : les doigts!

 

Cette méthode facilite l’acquisition des mathématiques de tous les jours avec le développement des compétences de base ( schéma  corporel, orientations spatiale et temporelle, perceptions visuelle, acoustique, tactile).A travers ces compétences, »Yes we can » donne les clés de l’autonomie au quotidien, telles que :

  • lire l’heure, les horaires des transports en commun…
  • aller dans les magasins, au café, au cinéma…
  • mesurer, peser des quantités pour cuisiner, bricoler…
  • téléphoner aux amis, demander de l’aide…

La méthode Montessori

Maria Montessori. « Le maître est l’enfant ».

Née le 31 août 1870, Maria Montessori est une des premières femmes médecins.

Licenciée en psychologie, en philosophie et en sciences naturelles, elle crée, à partir de 1900, sa propre méthode pédagogique, basée sur le besoin de l’enfant de s’auto-éduquer en agissant par lui-même, poussé de l’intérieur par un besoin vital de découvrir et de se découvrir.

C’est en observant le jeune que l’éducateur saura quand lui proposer une activité.

Pour répondre aux besoins de l’élève d’agir par lui-même, sans se comparer aux autres, Maria Montessori a mis au point une gamme de matériels pédagogiques concrets, précis et progressifs que les jeunes vont manipuler, chacun selon son rythme.